FADEF

L’ORGANISATEUR


L' ORGANISATEUR

QUI SOMMES-NOUS ?

L’association « Culture, Paix et Développement » est une association à but non lucratif qui a pour objectif la promotion de l’épanouissement socio-culturel des peuples du Togo.
Culture, Paix et Développement  est animée par de jeunes cadres, entrepreneurs, pan africanistes venus d’horizons divers du Togo.

Conscient de l’importance que revêt la culture dans la promotion du vivre ensemble, nous nous engageons autour d’une chartre de valeurs : «Amour, Partage et Excellence».

QU’EST CE QUE LE FADEF ?

Le FADEF est un évènement annuel, de promotion culturelle, carrefour incontournable de convergence pour la promotion des arts du TOGO.
Le Festival Des Arts de Défalé, représente depuis plus de cinq ans, le deuxième évènement le plus important de la région de la Kara après les EVALAS. Le FADEF, chaque année, draine des milliers de visiteurs (festivaliers, autorités politiques, administratifs, militaires, hommes d’affaires, touriste, …) ce qui constitue une forte attraction médiatique venant de tous les horizons dans la magnifique ville de Défalé.

POURQUOI DEFALE ?

Défalé est une ville pittoresque au charme exceptionnel, située au cœur des montagnes, un choix stratégique des pères fondateurs. Seulement située à 10 kms de l’aéroport international de Niamtougou, la ville de Défalé, implantée en plein cœur du monde rural, se retrouve au carrefour des principaux sites touristiques de la région de la Kara.

L’impressionnante richesse culturelle, avec un fort potentiel tel que : l’écotourisme ou le tourisme culturel. Mais malheureusement cette richesse est peu connue et donc peu valorisée, même par les ressortissants des différentes localités. Il s’agit :
• D’une biodiversité de la faune et de la flore.
• d’une histoire et une tradition très liées à la nature (les forêts sacrées, etc.) ;
• d’une diversité de danses traditionnelles (23) ;
• de plusieurs rites initiatiques (7) 
• d’arts culinaires (une centaine de mets)
• d’une architecture ingénieuse et impressionnante, en témoignent les Tata Tamberma et leurs greniers admis comme patrimoine de l’UNESCO;
• et surtout de l’artisanat traditionnel (teinture, poterie, vannerie, broderie, etc.).
Mieux ce patrimoine culturel peut contribuer à un développement durable, inclusif des populations rurales. La culture elle-même est reconnue comme pilier des ODD.
Un festival pour la promotion de la culture et des arts pour l’atteinte d’un développement durable est né.